M. Remy de Gourmont a enclos dans ce livret oblong la science cruelle de l'âme et de la chair des Delaclos et des Sade [...] ; mais la perversité des « proses moroses » est plus nuancée et plus variée (Marcel Schwob).


Notice

1° Edition originale :

Proses moroses est un in-24, publié en 1894 par le Mercure de France. Apparition annoncée pour le courant du mois dans le Mercure de France d'avril, p. 380 et signalée dans la livraison de mai, p. 96. Il existe une seconde édition sans date.

2° Autres éditions :

Histoires magiques et autres récits, préface d'Hubert Juin, Série « Fins de siècles », 10/18, 1982

Proses moroses de Remy de Gourmont précédées d'un avant-dire de Marcel Schwob, Bibliothèque artistique et littéraire, Montpellier, 1979

Proses moroses, précédées d'un Avant-dire de Marcel Schwob, Editions A rebours, 6 rue des Capucins 69001 Lyon, mars 2004 [ISBN 2-915114-05-06. Prix 9€]

Relatos sombríos. Historias mágicas,traduit par María Inglés, El Nadir, Valence, 2009

Couverture : David Bourguignon.

3° Recensement des exemplaires :

Henri Leclercq a signalé l'existence de 12 exemplaires sur Japon impérial, numérotés de I à XII, et quelques exemplaires sur papiers de couleurs, dont deux sur papier bleu (« Complément à la bibliographie des œuvres de Remy de Gourmont », Bulletin du bibliophile et du bibliothécaire, août-septembre, 1932).

4° Envois :

A Louis Denise
D'un ami
Remy de Gourmont

Vu dans le catalogue Tajan, Livres anciens et modernes, vendredi 28 novembre 2003 à 14 h 30, Hôtel Drouot salle 2, 9 rue Drouot, 750009 Paris :

88 - Proses moroses. Mercure de France, 1894 ; in-8° demi-mar. violet, dos lisse orné d'un jeu de 24 filets dorés horizontaux prolongés sur les plats, tête dorée, non rogné, couv. et dos (Jeanne Langrand, 1930).

Edition originale tirée à petit nombre. Précieux exemplaire, portant ce bel envoi :

« A Jean Lorrain/ le pervers/d'un ami »

à Jules Renard, son ami
(Neret-Minet Paris, vente du 18 octobre 2005)

Echos

Les Contes cruels parurent en 1883. A rebours est du mois de mai de l'année suivante ; mais il est visible que Huysmans connaissait déjà Villiers avant ce volume, dont presque toutes les pages étaient anciennes ; il cite Tribulat Bonhomet sous son premier titre, Claire Lenoir, la première des « Histoires moroses », insérées dans la Revue des lettres et des arts. Villiers me céda ironiquement sur la fin de sa vie, le dernier mot de ce titre en m'avertissant qu'il n'était pas très heureux et n'avait guère attiré les lecteurs. J'ai voulu faire l'expérience, et ce fut à mon détriment (Remy de Gourmont, Promenades littéraires, 4° série).

Marcel Schwob, « Proses moroses », Mercure de France, juillet 1894

Edmond Pilon, « Proses Moroses par Remy de Gourmont », L'Ermitage, n°11, novembre 1894, pp. 330-331

Texte

LIVRE I. QUELQUES UNS

Distraction matinale

La Cloison

Les petits Pauvres

Le Rêve

Le Rachat des laides

La Chèvre blonde

Le Phonographe

Xénioles I, II, III

La Tour Saint-Jacques

LIVRE II. QUELQUES UNES

Les Cygnes

Paraphrases

Soeur et Soeurette

La fille de Loth

Petit Supplément

Les Correspondances

Le Crime de la rue du Ciel

Ariane, héroïde moderne

LIVRE III. QUELQUES AUTRES

Vision

Prose pour un poète

L'Opérateur des morts

L'Enfer

Prescience

Les Joies primitives

Chambre de presbytère

L'Entrée des hommes d'armes

Une Maison dans les dunes

Nouvelles des Iles infortunées

Un épisode du Jugement dernier

Coll. Gérard Poulouin..