1

2

3

4

5

6

Il y a au Thibet un arbre magique dont chaque feuille porte, écrite en caractères sacrés, une sentence bouddhiste.

Je pense qu'on a voulu, par cette fable, donner l'image du philosophe et insinuer qu'il est pareil à un arbre qui serait chargé d'opinions autant que de feuilles.

Mais les feuilles tombent, quand la saison l'exige, et sur celles qui reviennent, et qui ont l'air toutes pareilles, se gravent de nouvelles écritures.

Il faut lire les feuilles, chaque année, jusqu'à la mort de l'arbre, si l'on veut comprendre le secret de sa philosophie (Préface des Epilogues, avril 1903).

Mais tout se tient ; le monde de la vie et le monde des idées s'évoquent nécessairement l'un l'autre dans un cerveau un peu actif et il est des moments où en voyant une mouche changer de place sur une vitre, on songe à l'énigme du monde. Je crois d'ailleurs que la plupart des écrivains qui restent à la surface des choses le font par impuissance à creuser le sol fécond qui s'ouvrirait à leurs efforts. Il y a certainement un public que ces « divagations » intéressent, et d'ailleurs j'écris pour clarifier mes propres idées (« L'idée de responsabilité, à propos du Tueur de femmes », Epilogues, 3e série,1905).

EPILOGUES 1

Notice

1° Edition originale :

Épilogues — Réflexions sur la vie — 1895-1898, Paris, Mercure de France, 1903, in-18. Dédié à Madame B. de Courrière.

2° Recensement des exemplaires (7 exemplaires sur Hollande ) :

Henri Leclercq a signalé deux exemplaires « Imprimé spécialement pour l'auteur » sur Japon français vert jaune (« Complément à la bibliographie des œuvres de Remy de Gourmont », Bulletin du bibliophile et du bibliothécaire, août-septembre, 1932).

Echos

Fagus, « Art et critique », La Plume, n° 345-346, 1er et 15 septembre 1903, p. 316-317
Jean de Gourmont, « Epilogues », Mercure de France, septembre 1903
A. Gilbert de Voisins, « Epilogues et Prétextes », Renaissance latine, 15 août 1903, pp. 492-494
Marc Legrand [?], « Epilogues 1895-1898 », La Revue du bien dans la vie et dans l'art, n° 2, février 1905, p. 21
Joseph Loubet, « Chronique des revues », Messidor, n°3, mars 1901
Frédéric Mallet, « Les livres : Epilogues, par Rémy de Gourmont», L'Œuvre nouvelle,1903, p. 335-336
Ernest Raynaud, « Propos de saison », La Plume, n° 345-346, 1er décembre 1903, p. 586-587
Edmond Thiaudière : « Les livres : Epilogues », La Revue diplomatique, n° 32, 9 août 1903, p. 13

« Les revues : Mercure de France », La Chronique des livres, T. IV juil.-déc. 1903, p. 316-317

Texte

TABLE DES MATIÈRES

PRÉFACE

1895

NOVEMBRE

1. Religions
2. Madame Boulton
3. Cosmopolitisme

DÉCEMBRE

4. Nayve
5. Augier

1896

JANVIER

6. L'année littéraire
7. L'enterrement théâtral
8. Rachel II
9. Le dieu des Belges

FÉVRIER

10. La scission

MARS

11. M. Zola
12. Lettre à M. d'Annunzio

AVRIL

13. Les Césars fainéants
14. Le style
15. Les styles
16. Conscience administrative
17. Conscience littéraire

MAI

18. Anaïs Fargueil
19. Les soupçons
20. La voyante

JUIN

21. Propriété littéraire
22. Apparitions
23. Jeanne d'Arc

JUILLET

24. L'Été
25. Tzarisme

AOUT

26. Prisons
27. Processions
28. Les contemplatifs
29. M. de Morès

SEPTEMBRE

30. L'Académie Goncourt
31. Fin de juillet
32. Le Congrès de Londres [voir aussi]
33. M. Spuller
34. La propriété littéraire
35. Vie d'Étienne Dolet
36. Le pain pour tous
37. La statue de Verlaine

OCTOBRE

38. Un ami de Baudelaire
39. U.P.A.M
40. L'alcool

NOVEMBRE

41. France et Russie

DÉCEMBRE

42. Pagello
43. Le jeune Lycéen, ou l'heureuse mésaventure

1897

JANVIER

44. Le féminisme
45. Rue de l'Arcade
46. La terreur scientifique
47. La repopulation

FÉVRIER

48. La dame au Tzigane

MARS

49. Criminalité
50. Anticléricalisme
51. Problèmes d'alcôve
52. Le mysticisme bien tempéré
53. Conscience littéraire
54. L'abbé Gayraud, poète galant
55. Spiritisme

AVRIL

56. Hellénisme
57. Les histoires Sand
58. La réforme de l'orthographe

MAI

59. M. Burdeau moraliste
60. Les familles et encore la morale
61. Diana Vaughan

JUIN

62. Le bûcher

JUILLET

63. Les Anglais
64. Le blason anglais
65. Le concert européen
66. Les Turcs et les noms des chiens
67. Le concert des ballerines

AOUT

68. Paradoxe sur le citoyen

SEPTEMBRE

69. Les faiseurs de statues
70. Autres statues, ou Bancel et Augier
71. Journaux à surprises
72. Les animaux mendiants

OCTOBRE

73. Le délire russe
74. Les armes de France
75. Le Sionisme
76. Chronique de la dépopulation

NOVEMBRE

77. La robe
78. Hoche et l'idéalisme historique
79. Le machinisme
80. L'homme du pôle
81. Bourbaki
82. Mines d'or
83. La vie de Bohême
84. Maupassant

DÉCEMBRE

85. Dreyfus
86. Loi électorale
87. Discours d'usage
88. Querelles de Belgique
89. Une belle page

1898

JANVIER

90. Crimes
91. Le vers libre et les prochaines élections
92. L'Afrique et l'opinion
93. M. Alphonse Daudet

FÉVRIER

94. Le masque de fer
95. Le Monsieur qui fait les lois

MARS

96. Anatomie de la conviction

AVRIL

97. La contagion du militarisme
98. La boutique du marchand de couleurs
99. Une polémique sur les mœurs grecques
100. Les peupliers du quai d'Orsay
101. Le jugement de Château-Thierry
102. Le rebouteux malgré lui

MAI

103. Ibsen et les critiques français
104. Les élections
105. Affaires de Cuba
106. Affaires de Chine
107. Le Christianisme et les sauvages

JUIN

108. La guerre
109. Les races latines
110. Commémoration : Chateaubriand

JUILLET

111. La question du latin, selon M. Jules Lemaître

AOUT

112. Le centenaire de Michelet
113. Du progrès, ou la revanche de la voile
114. Conseils de guerre italiens
115. Les cris de Paris

SEPTEMBRE

116. Lettre à M. Alfred Fouillée sur le baccalauréat moderne

OCTOBRE

117. Le lion et la vierge
118. De la stupidité des assassins
119. Sur quelques vieilles pierres trop connues
120. Des différentes sortes de faussaires et, notamment, du faussaire par vanité

NOVEMBRE

121. Les collectivités
122. Deux statues excentriques [Millet]
123. Document pour l'évaluation de la gloire d'un de nos historiens nationaux

DÉCEMBRE

124. Sur le sadisme
125. Sur la vertu
126. Les petits ennuis et les difficultés du démarquage
127. Un mot trop connu de Pascal



EPILOGUES 2

Notice

1° Edition originale :

Épilogues — Réflexions sur la vie —1899-1901, deuxième série, Paris, Mercure de France, 1904, in-18. Dédié à Alfred Vallette. Apparition signalée dans le Mercure de France de juillet 1904, p. 288.

Echos

« Remy de Gourmont. Les Epilogues », Revue biblio-iconographique, 1904, p. 43

L. Belugou, « Les Epilogues de Remy de Gourmont », La Revue des idées, 15 octobre 1904

Frédéric Mallet, « Epilogues », L'Œuvre nouvelle,1904, p. 498-499

Texte

TABLE DES MATIÈRES

1899

JANVIER

128. Le Parti des Intellectuels

FÉVRIER

129. Lettres devinées : M.*** à M. Gaston Boissier, secrétaire perpétuel de l'Académie française
130. Chronique de la dépopulation
131. Une manifestation de la pudeur

MARS

132. Lettres devinées : M. Allard, député, à M.***, publiciste à Toulon
133. Lettres devinées : M. Duberdt, de la « Revue des revues », à M.***, instituteur primaire, lauréat des concours

AVRIL

134. Lettres devinées : celles que reçut M. de Vogüé, de l'Académie française

MAI

135. L'alcool et Torquemada

JUIN

136. Balzac au Panthéon

JUILLET

137. Les Métamorphoses du vampire

AOUT

138. L'« Iphigénie » et la Paix

SEPTEMBRE

139. L'horrible manie de la certitude
140. De la contradiction

OCTOBRE

141.Nietzsche et l'Affaire

NOVEMBRE

142. Au Transvaal
143. L'opinion des étrangers
144. Le Complot

DÉCEMBRE

145. La morale des Philanthropes
146. les nouveaux Vandales

1900

JANVIER

147. Contre l'Intelligence
148. Le mécanisme psychologique de la conversion
149. Une définition du socialisme
150. Une Princesse

FÉVRIER

151. L'Université, les Protestants, les Jésuites et la Liberté
152. La mort de Ruskin

MARS

153. Le papier et la civilisation
154. Les formes ridicules du progrès
155. L'ironie de l'Assistance publique
156. Les suicides en famille
157. Les bêtises des hommes de génie

AVRIL

158.Variations sur la recherche des causes, à propos d'un illustre incendie

MAI

159. La Porte Binet
160. La Boîte du Ciel

JUIN

161. Boéromanie
162. Mercenaires
163. Emmanuel Kant, ou le terrible libre-penseur

JUILLET

164. Reprise de l'Affaire
165. La liberté des mœurs

AOUT

166. En Chine, avec les Boxers et les Missionnaires
167. Suites d'une enquête

SEPTEMBRE

168. Sur quelques penseurs anarchistes, socialistes ou piétistes
169. Le sultan du Sokoto
170. La propriété littéraire

OCTOBRE

171. La mort de Nietzsche
172. Le congrès des femmes

NOVEMBRE

173. Le congrès de la paix
174. Les villes décorées
175. Les femmes et les bureaux de bienfaisance
176. L'homme aux onze enfants
177. A propos d'une fille-mère

DÉCEMBRE

178. Le flacon d'anchois
179. Une école de morale

1901

JANVIER

180. De l'arbitrage ou guerre à la guerre
181. M. Chamberlain et la moralité des hommes d'Etat

FÉVRIER

182. Le nouveau siècle
183. Les nouveaux timbres
184. La guerre et le pillage
185. L'agonie du grec

MARS

186. A propos de la loi sur les associations

AVRIL

187. Les grèves ou la question du paradis terrestre
188. Le divorce par consentement mutuel
189. L'heureuse ignorance

MAI

190. Une petite religion nouvelle
191. M. Bjoernstjerne Bjoernson ou l'ennemi précieux
192. Un document sur « l'heureuse ignorance »

JUIN

193. Le féminisme et Venus genetrix
194. L'aveugle du Pont des Arts, ou modeste contribution à l'étude de la vérité
195. L'œuf à la coque
196. L'Espéranto et les naïfs

JUILLET

197. La demoiselle de Poitiers
198. Les crimes passionnels et les autres
199. L'excommunication de Tolstoï

AOUT

200. L'abus de la science
201. Chronique de la dépopulation

SEPTEMBRE

202. L'art de rendre la justice
203. En feuilletant des encyclopédies

OCTOBRE

204. La visite de notre Petit Père
205. L'anarchie et le gouvernement

NOVEMBRE

206. Le culte des morts
207. Le dénonciateur

DÉCEMBRE

208. Sur la liberté et la morale, à propos de quelques petits faits récents
209. Brefs conseils à un journaliste touchant Victor Hugo



EPILOGUES 3

Notice

1° Edition originale :

Épilogues — Réflexions sur la vie — 1902-1904, troisième série, Paris, Mercure de France, 1905, in-18. Dédié à Louis Dumur. Apparition annoncée dans la rubrique « Les échos », Mercure de France, 1er novembre 1905, p. 159.

Echos

Joseph Bossi, « Chronique de la moralité publique », Antée, n° 6, 1er novembre 1905

L. Lallemand, « Les livres : Epilogues, de Rémy de Gourmont », Les Cahiers de l'Université populaire, n° 1, 10 janvier 1906, p. 45

Texte

TABLE DES MATIÈRES

1902

JANVIER

210.Du prix Nobel et en particulier de M. Sully-Prudhomme, poète idéaliste
211. La Science et les sciences, à propos du jubilé de M. Berthelot
212. La question du symbolisme

FÉVRIER

213.L'Idée de responsabilité, à propos du « Tueur de femmes »
214. La Question de l'apprentissage
215. L'Enquête de « l'Ermitage »

MARS

216. Victor Hugo et les poètes d'aujourd'hui

AVRIL

217. La Littérature et le Nationalisme

MAI

218. Le Parlementarisme
219. Littérature judiciaire : l'acte d'accusation

JUIN

220. Une aventure géologique
221. Madame Humbert

JUILLET

222. La liberté d'enseignement
223. Le Saint-Suaire de Turin

AOUT

224. Les Humbert et l'Illusion de fausse reconnaissance
225. Conséquences fâcheuses de l'optimisme
226. Suite de l'histoire du Saint-Suaire de Turin
227. Phryné et la femme au masque

SEPTEMBRE

228. A propos d'une loi
229. Une parade scientifique

OCTOBRE

230. La Traite des blanches

NOVEMBRE

231. M. Emile Zola

DÉCEMBRE

232. Les Bouilleurs de cru

1903

JANVIER

233. La fin des Boers
234. Le Divorce par fantaisie mutuelle
235. Découverte du sucre

FÉVRIER

236. Les Espèces humaines
237. Nietzsche et la princesse Bovary
238. Le Bavardage anti-alcoolique

MARS

239. L'Obscénité

AVRIL

240. L'Homme et la Loi
241. Les lois de circonstance
242. S'il faut obéir à la loi
243. Le mot Religion
244. Luther et saint Vincent de Paul
245. Les Libres-penseurs

MAI

246. Les Congrégations : cléricalisme et christianisme
247. Les Grèves : la théorie de l'insatiabilité

JUIN

248. Persécutions : Galilée
249. Pensées de printemps : 1. Le mois d'octobre

250. 2. Le mariage
251. 3. La passade
252. 4. Anxiété morale
253. 5. Alcoolisme champêtre

JUILLET

254. La tragédie serbe
255. Pensées d'été
256. 1. Recherche de la vérité
257. 2. La femme et le roman
258. 3. L'Œuvre et l'homme
259. 4. La Perspective en littérature

260. 5. La Glèbe
261. 6. Le diabolique Basedow
262. 7. Sur l'instruction
263. 8. Marche de la morale
264. 9. Religions conquises
265. 10. Sang de religionnaire
266. 11. Les injures

AOUT

267. La mort du Pape
268. Carte intellectuelle de la France

SEPTEMBRE

269. Choses religieuses
270. Curiosités théologiques : la superstition dans le protestantisme
271. Le Métropolitain

OCTOBRE

272. La statue de Renan
273. La superstition dans le protestantisme pièce justificative

NOVEMBRE

274. Phrases sur Renan
275. La Libre-Pensée

DÉCEMBRE

276. Si l'on peut penser librement ?
277. La loi Falloux
278. Guerre à la guerre
279. Cruauté des philanthropes
280. La Monnaie de nickel
281. La femme naturelle, l'alcool naturel

1904

JANVIER

282. Herbert Spencer
283. Ce qui reste de Mallarmé
284. Les Trois Anarchies
285. « Ma Vérité »

FÉVRIER

286. Le Canal de Panama et M. Edouard Drumont
287. Encore la cruauté des philanthropes
288. Document sur le protestantisme

MARS

289. La Guerre
290. La Salle des callipyges, au Louvre
291. Sur l'idée de décadence
292. Une Ligue pour la moralité publique

AVRIL

293. Evolution des ordres religieux
294. Internats d'adultes
295. Les Noms des bateaux
296. Vanité familiale

MAI

297. Anecdotes tragiques

JUIN

298. Les Sœurs latines

JUILLET

299. George Sand et l'Amour romantique

AOUT

300. Le Quatorze Juillet aux champs
301. L'Instruction des femmes et les congrégations
302. Le Délire du diplôme

SEPTEMBRE

303. M. Waldeck-Rousseau et quelques autres hommes d'Etat

OCTOBRE

304. L'Espéranto et la science
305. Le Repos du Dimanche
306. Le pape de la Libre-pensée

NOVEMBRE

307. Russie et Japon
308. Idées singulières sur la morale

DÉCEMBRE

309. L'Amiral halluciné
310. Le Métier de délateur

INDEX ANALYTIQUE



EPILOGUES 4

Notice

1° Edition originale :

Épilogues — Réflexions sur la vie — 1905-1912, volume complémentaire, Paris, Mercure de France, 1913. Vol. in-18, 3.50 (5 japon à 15 fr. ; 21 hollande à 10 fr.). Apparition signalée dans le Mercure de France du 1er mai 1913, p 223.

2° Envois :

A Paul Escoube

son justiciable

Remy de Gourmont

Echos

Jean Royère, « Littérature : L'ancienne et la nouvelle Sorbonne », La Phalange, n° 51, 20 septembre 1910, p. 282-283

Les Treize, « La Boîte aux Lettres : Epilogues, par Remy de Gourmont », L'Intransigeant, 4 mai 1913, p. 2

Texte

TABLE DES MATIÈRES

1905

1er JANVIER

311. Aristogiton et l'éducation des filles
312. De la confusion en matière scientifique

15 JANVIER

313. La Prédiction du temps
314. L'Administration des Postes
315. Port-Arthur
316. L'Affaire Syveton

1er FÉVRIER

317. Les Civilisations pauvres

15 FÉVRIER

318. La Révolution Russe
319. La Morale en action
320. La Formation des races

1er MARS

321. Res sacra Niger
322. La Guerre et la marche vers l'ouest
323. Les Crimes des magistrats
324. Le Mysticisme rationaliste

15 MARS

325. Le Simplon

1er AVRIL

326. La Position des Russes
327. L'Amour et le Code
328. L'Evangile et la déclaration des Droits de l'Homme
329. Un personnage du Bourgeois Gentilhomme
330. Le monument Syveton

15 AVRIL

331. La Séparation de l'Eglise et l'Etat

1er MAI

332. Le Tourbillon de la Mort
333. Les Grèves
334. Idées belges
335. Bêtise des fêtes

15 MAI

336. La Pénétration pacifique
337. L'Apothéose de Gambetta
338. Vendredi saint
339. La Nature se trompe

1er JUIN

340. Les grèves militaires
341. Le Secret de l'Eglise
342. Majorités et minorités
343. Le Destin des mots
344. Alger-Toulon

15 JUIN

345. La Bataille navale
346. La Bombe
347. Encore M. Hervé
348. M. de Rothschild
349. Le Complot de la vigne
350. Une Société bizarre

1er JUILLET

351. La Séparation
352. Byzance
353. La Belgique et l'esprit protestant
354. M. Delyannis
355. Suède et Norvège
356. Les Ventres dorés

1906

15 AVRIL

357. L'Inattendu
358. La Peinture indépendante
359. Maroc

1907

1er JUIN

360. Convertis
361. Virginité
362. Clergé
363. Les Hermaphrodites politiques

1er JUILLET

364. Les Lettres françaises et la concurrence des morts

15 JUILLET

365. On a fait quelque chose
366. Nouvelles d'Italie
367. Le nouveau Syllabus

1er SEPTEMBRE

368. Cinématographe

1910

1er MAI

369. Elections
370. Grèves
371. Le Crime de Nice
372. Violettes.

16 MAI

373. La Chasse aux femmes
374. L'Age du crime
375. Roosevelt
376. Prométhée
377. Les Grèves
378. Les Fleurs

1er JUIN

379. Sœur Candide
380. La Comète
381. Rois
382. Printemps

16 JUIN

383. Le Maillot
384. Sous-marins
385. Jules Renard ou les apparences
386. Le Petit oiseau

16 JUILLET

387. Le Souteneur
388. Le Rat et le crocodile
389. Population
390. La Pluie

1er AOUT

391. En route
392. Empoisonneuses
393. La Grève des chemins de fer
394. Aviation

16 AOUT

395. Le Règne de la police
396. Espagne
397. Observation de fourmis

1er SEPTEMBRE

398. Aéroplanes
399. Chemins de fer

16 SEPTEMBRE

400. Académie Goncourt
401. Le Subjonctif et l'Université

1er OCTOBRE

402. La Jeune Littérature

1er NOVEMBRE

403. Civilisation
404. Portugal
405. Philosophes

16 NOVEMBRE

406. La Question du latin

1er DECEMBRE

407. Recherche de la paternité
408. L'Eau
409. Les Maris

16 DECEMBRE

410. Les Femmes à l'Académie
411. L'Homme à la bouche de carpe

1911

412. Expérience religieuse

1er FEVRIER

413. Notes sur la société
414. L'Ouest-Etat

16 FEVRIER

415. Théophile Gautier
416. La Peste
417. Recours aux femmes

1er MARS

418. Laurent Evrard
419. Henri de Régnier
420. Catastrophe

16 MAI

421. Chemins de fer
422. Architectes
423. Retraites
424. Lilas
425. Solitude [1er mai]

1er JUIN

426. Mystères
427. Sur les fugues
428. Classifications
429. Dernières réflexions
430. Aéroplanes

16 JUIN

431. Verlaine en pierre
432. Autres poètes, autres bustes
433. Le culte du latin
434. Architecture [16 juillet]

16 AOUT

435. La Délicatesse en amour
436. Le Lucane
437. La Petite Ville

16 SEPTEMBRE

438. La Joconde

1er OCTOBRE

439. A propos de Théophile Gautier
440. Stendhal et Larroumet
441. Insinuations
442. Sur le hasard

1er NOVEMBRE

443. Maroc
444. Le Sens de l'histoire

1er NOVEMBRE

445. Une Préface : Poésie

1912

1er MAI

446. Une Préface sur l'amour



EPILOGUES 5

Notice

1° Edition originale :

Dialogues des Amateurs sur les choses du temps, 1905-1907 (Epilogues, IVe série), Paris, Mercure de France, 1907, in-18. Dédié à Laurent Evrard.

2° Recensement des exemplaires (12 exemplaires sur Hollande ) :

Henri Leclercq a signalé deux exemplaires hors commerce sur Japon français vert jaune, « réservé à l'auteur » (« Complément à la bibliographie des Œuvres de Remy de Gourmont », Bulletin du bibliophile et du bibliothécaire, août-septembre, 1932).

Jules Case, « Dans le temps et hors des temps », Tablettes littéraires, Librairie Ollendorf, s.d., p. 139-147

Francis de Miomandre, « Immoralistes », L'Art moderne n° 51, 22 décembre 1907, p. 403-404.

Texte

TABLE DES DIALOGUES

I. Fêtes humaines
II. La politique
III. L'espéranto
IV. L'éclipse
V. La morale
VI. Les bonnes mœurs
VII. Funérailles
VIII. Le divorce
IX. Quadrille
X. Le lapin
XI. La gloire
XII. Le patriotisme
XIII. Les hérissons
XIV. L'honneur d'Elvire
XV. Les fantômes
XVI. La réclame
XVII. Politique
XVIII. Les privilèges
XIX. Complots
XX. Les ouvriers
XXI. Politique
XXII. Le bonheur
XXIII. Innocents
XXIV. Dimanche
XXV. Honneur
XXVI. Eglises
XXVII. Lois
XXVIII. Encycliques
XXIX. Nuances
XXX. Lourdes
XXXI. La roue
XXXII. L'incrédulité
XXXIII. Morale de théâtre
XXXIV. Les cloches
XXXV. Grands hommes
XXXVI. Sages-femmes
XXXVII. Prédictions
XXXVIII. Impôts
XXXIX. La fugitive
XL. Grèves
XLI. Le principe d'utilité
XLII. Romantisme
XLIII. Critique littéraire



EPILOGUES 6

Notice

1° Edition originale :

Nouveaux Dialogues des Amateurs sur les choses du temps, 1907-1910 (Epilogues, Ve série), Paris, Mercure de France, 1910, in-18. Dédié à Jules de Gaultier. Apparition signalée dans le Mercure de France du 1er décembre 1910, p. 575.

2° Recensement des exemplaires (12 exemplaires sur Hollande ) :

Henri Leclercq a signalé quelques exemplaires sur sur des papiers singuliers, dont un exemplaire sur papier gris clair, un autre sur papier bleu clair (« Complément à la bibliographie des œuvres de Remy de Gourmont », Bulletin du bibliophile et du bibliothécaire, août-septembre, 1932).

3° Envois :

A Guillaume Apollinaire subtil hérésiarque R. de Gourmont.

En souvenir de nos dialogues, qui valent mieux que ceux-là (envoi de Remy de Gourmont à Natalie Barney, lu par Nicolas Malais dans un des 12 Hollande des Nouveaux Dialogues.

Echos

Sur l'amour, les arts et les lettres, Remy de Gourmont a dit ce qu'il y avait à dire. Lisez ses Nouveaux dialogues des amateurs. C'est un livre délicieux et plein de bon sens (Apollinaire, « Adolphe Willette », L'Intransigeant, 26 janvier 1911).

L'Intermédiaire des chercheurs et curieux , 20 janvier 1911

André Gide, « L'Amateur de M. Remy de Gourmont », La Nouvelle Revue française, n° 16, 1er avril 1910, p. 425-437 & Nouveaux Prétextes, Mercure de France, 1911

Charles-Henry Hirsch, « Les revues : La Nouvelle Revue française : M. André Gide, à propos de « l'Amateur », de M. Remy de Gourmont », Mercure de France, 1er mai 1910, p. 137-139

Francis de Miomandre, « Quelques beaux livres », L’Art moderne n°5, 29 janvier 1911, p. 36

Texte

TABLE DES NOUVEAUX DIALOGUES

I. Maroc
II. Le vase brisé
III. Socialisme
IV. Peinture d'automne
V. Les figures
VI. L'amour à l'envers
VII. Sports
VIII. Variétés
IX. Miracles
X. Les mandarines
XI. Divorce
XII. Promenades
XIII. Dieux et martyrs
XIV. Panthéon
XV. Champagne
XVI. Nudités
XVII. L'étale
XVIII. Politique
XIX. Morale
XX. Crimes
XXI. Le certificat
XXII. Plages
XXIII. Le sable
XXIV. Chapeaux
XXV. Le retour
XXVI. Morale de café-concert
XXVII. La carte d'Europe
XXVIII. Education
XXIX. L'aérobus
XXX. Les patries
XXXI. La dame du drame
XXXII. La justice
XXXIII. Messine
XXXIV. La pucelle
XXXV. La messe
XXXVI. Juges
XXXVII. Religions
XXXVIII. Postes
XXXIX. L'Académie
XL. Le gouvernement
XLI. Marines
XLII. Grèves
XLIII. Les cousins de Jésus-Christ
XLIV. Le magistrat
XLV. Menus
XLVI. Civilisations
XLVII. Paysages
XLVIII. Espagne
XLIX. Population
L. Justice
LI. Rois
LII. Les années
LIII. La comète
LIV. L'obsession
LV. L'inondation
LVI. Philanthropes
LVII. Printemps
LVIII. Liquidations
LIX. Funérailles



Je publie régulièrement dans la même revue, depuis une dizaine d'années, une chronique sous le titre d'Epilogues : un de mes amis, collaborateur de la même revue, m'a dit ou écrit dix fois : « J'ai lu vos derniers Episodes... » (R. de Gourmont).

Ses Epilogues qu'il publie chaque mois au Mercure de France et qui le rendirent célèbre vont être réunies en volumes. On les relira avec joie. On les consultera souvent. Et avec le temps on s'apercevra que ce qui a fait notre amusement n'est autre chose que l'œuvre parfaite et profonde d'un philosophe et d'un grand écrivain (P. de Querlon).

Lu dans les Epilogues de Remy de Gourmont : « Saint Paul n'est rien autre chose pour moi qu'un écrivain médiocre et frivole. — La parole de Dieu n'est tolérable, comme celle de Scribe, qu'en musique. » Effroyable misère de cette intelligence et plus effroyable état de cette âme ! Et dire que cela est acquis ! Quand j'ai connu ce malheureux, en 1893, il aurait eu horreur d'écrire cela. C'est vrai qu'alors... (L. Bloy)

Encore, au plein de sa force, il contint l'actualité dans ses Epilogues et ses Dialogues des Amateurs, où l'avenir trouvera le décompte des pulsations françaises journalières, de 1895 à 1910 (A. Rouveyre).

On mesure l'étendue du perfectionnement continuel de Remy de Gourmont quand on compare, par exemple, la langue des Epilogues avec la langue maniérée, ornée, compliquée de ses premiers romans. Tout, dans l'œuvre de sa maturité, est clarté, finesse, simplicité, naturel, aisance. On est porté à penser qu'il n'a jamais écrit une page sans qu'elle représentât pour lui un progrès conscient vers ces qualités. Les manuscrits de se Epilogues étaient presque toujours sans aucune rature (P. Léautaud).

[Vallette] a été de mon avis que les Epilogues, qui sont la partie la plus humaine et la plus directe de l'œuvre de Gourmont, expriment assez l'homme qu'il était. Ce qui n'est pas très sûr, j'y pense maintenant (P. Léautaud).

Jeudi 13 Juin [1929]. — [...] Mes deux jeunes anarchistes ont une grande admiration pour Gourmont, surtout (ils ont raison) le Gourmont des Epilogues (admiration qui paraît être assez courante dans leur milieu, voilà qui défriserait bien Vallette et Dumur). Ils ont considéré la chaise qui me fait vis-à-vis dans mon bureau à ma table de travail. « Alors, c'est là qu'il s'asseyait chaque soir, comme vous le racontiez dans Passe-Temps ? » Sur ma réponse affirmative, ils ont tous deux regardé la place, pendant quelques secondes, avec un certain sentiment (P. Léautaud).

Qu'est-ce ses Epilogues, si ce n'est, à l'occasion, des événements contemporains, cette façon de manier et retourner comme un objet d'art une idée et, comme d'un bijou, d'en faire étinceler, au feu de l'intelligence, les facettes ? Et ce jeu d'artiste ne prend-il pas conscience de lui-même dans ce titre des Dialogues des Amateurs où M. Delarue et M. Desmaisons justifient, par l'intervention de deux sensibilités distinctes, ces aspects nuancés ou contradictoires des idées ? Par cette forme du dialogue, Remy de Gourmont n'a-t-il pas voulu nous faire entendre que ce qui le passionne dans les idées, c'est, par de là leur degré de vérité, le fait qu'elles expriment une relation entre des événements et des sensibilités individuelles, qu'elles composent ainsi des objets, des réalités du monde intérieur douées de beauté au regard de qui possède le sens esthétique, au même titre que le sont, au regard des peintres et des sculpteurs, les objets du monde extérieur (J. de Gaultier).

Je lisais avec délices ses « Epilogues » du Mercure, avec délices, et parfois avec supplices car il était plutôt amateur des opinions singulières pour se priver du plaisir de vous estomaquer, et rarement on l'accompagnait en ses chevauchées philosophiques et morales sans vider les étriers à quelque brusque tournant de phrase. Marcel Coulon a noté finement ce plaisir du soubresaut qu'il vous faisait éprouver. Mais ses singularités mêmes étaient merveilleusement savoureuses, et quand il vous désarçonnait on ne lui en voulait pas. Rien de ce qu'on lisait de lui ne vous laissait indifférent ; on avait toujours envie de se jeter sur sa plume pour le bombarder d'enthousiasmes ou de vitupérations ; ce sont là aventures qui n'arrivent guère aux prétendus princes de la critique universitaire (H. Mazel).

L'arrivée du Mercure, avec ses poèmes au sommaire, ne le dérida point. Il n'osa d'abord les montrer à sa mère ni à l'oncle Xavier et quand il s'y décida, toutes ses craintes furent dépassées. L'oncle trouvait que cela n'avait ni queue ni tête et citait du Boileau : « Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement. » Sa mère ne put se défendre d'un mouvement d'orgueil mais le dissimula, en priant Yves de ne pas laisser traîner cette revue « qui contenait des pages immondes d'un certain Remy de Gourmont » (F. Mauriac).

Mercure du 15. Ecœurant : la pornographie continue. Très sincèrement on m'offrirait d'y publier mon Claudel, je refuserais. Gourmont sert sur le Cantique des Cantiques des plaisanteries dignes d'un socialiste unifié en mal d'anticléricalisme. Qu'il est bête ! (J. Rivière à H. Fournier, 25 août 1907)

Nota bene : l'ensemble des épilogues est consultable sur Gallica.